Mettez les voiles !

Avec quelque 24 millions de passagers attendus en 2016, le secteur de la croisière se porte bien et continue d’évoluer en fonction des attentes des voyageurs. Nouvelles destinations, expériences insolites, équipements inédits, navires de plus en plus connectés…à chacun de trouver sa vitesse de croisière selon son budget, son temps libre et ses envies.

On opte pour quelques nuits en Méditerranée, le froid polaire des fjords de Norvège ou de l’arctique, l’aventure au fil des fleuves de Russie ou au long cours, lors d’un tour du monde de cent jours…

Immersion dans la vie locale

Voilier, goélette, catamaran, yacht, « ville flottante », navires façon clubs resorts ou « villages de vacances », les bateaux en tout genre ne servent plus simplement pour aller d’un point à un autre, certains constituent une destination à part entière, tant ils sont équipés ( piscines, spas, salles de sports, casinos, théâtres discothèques…). Parmi les plus fortes demandes cette cannée, on retient les croisières fluviales, les croisières de luxe et les destinations vers l’Asie puis l’Australie.

L’immersion dans la vie locale, authentique, séduit de plus en plus. Une croisière vous mènera en Inde, aux Maldives et au Sri-Lanka, avec ces nuitées à terre et des escales plus longues. Une autre propose des massages traditionnels et un restaurant de cuisine locale à bord, le long d’un fleuve de Birmanie.

Une autre encore vous embarquera sur le fleuve Tapajos, en Amazonie, à bord d’un bateau de bois traditionnel à taille humaine, à la rencontre des Cabocles, peuple métis qui vit notamment de la récolte de caoutchouc, dans leurs villages sur pilotis.

Les propositions les plus folles

À moins de préférer combiner Mexique et Jamaïque sur un navire qui inaugure du jamais vu: le plus haut toboggan en mer, l’Internet le plus rapide des océans, des shows et comédies musicales spectaculaires. Car ces bateaux rivalisent d’imagination: tyrolienne géante, autos tamponneuses, boutiques de créateurs, écoles de cirque, pistes de roller, terrains de basket, simulateurs de chute libre ou de surf, cours de cuisine avec des chefs invités, cinéma Imax et 3D, patinoires, murs d’escalade, parcours de façon accrobranche, brasseries fabriquant leur bière artisanale…

Enfin, pour ceux qui veulent connaître la vie de château en mer, il existe des navires équipés de suites – de 25 à 100 m² -, ou des cabines et suites – jusqu’à 271 m²-, avec balcons privatifs…

Vous aimerez également