Les intérêts touristiques à découvrir en Inde

Pays d’Asie du Sud-Est, l’Inde est une destination qui offre aux voyageurs qui s’y aventurent des paysages variés et uniques. Si vous comptez vous y rendre prochainement, il vous faudra savoir à l’avance les visites que vous souhaitez faire. En effet, comme le pays est immense, il ne vous sera pas possible de visiter tous les lieux d’intérêt du pays. Il est donc primordial de définir à l’avance votre itinéraire pour ne pas se laisser dépasser par les évènements une fois sur place. Pour vous aider, voici une liste non exhaustive des lieux d’intérêt à ne pas rater lors de votre escapade en Inde.

Le parc national de Kanha pour réaliser un safari

Également connu sous le nom de « Réserve de tigres de Kanha », ce parc national est situé au cœur du pays, plus précisément dans la région Madhya Pragesh. Il constitue l’une des réserves de tigres les plus connues au monde. Durant vos vacances en Inde, faire un safari dans le parc satisfera les amoureux de la nature et de la vie sauvage. En effet, vous y serez accueillis dans un cadre verdoyant. Avec ses prairies et ses forêts denses, un passage dans le parc offre une expérience unique à ne surtout pas rater. S’étendant sur une superficie de près de 940 km², le parc constitue un véritable paradis pour les amoureux de la faune.

Vous y trouverez une grande variété de faunes. C’est par exemple l’un des meilleurs spots pour admirer des créatures sauvages comme le tigre, la panthère, le chien sauvage ou le porc sauvage. Lors d’un safari vous aurez également la chance de croiser le Barasingha. Aussi appelé « bijou de Kanha », il s’agit d’un grand cervidé pouvant aller jusqu’à 1,5 mètre et peser jusqu’à près de 170 kg. Il abrite aussi près de 300 espèces d’oiseaux comme l’Ibis noir, l’aigrette de Bétail… De quoi satisfaire amplement les passionnés d’oiseaux.

Visiter les grottes d’Ajantâ et les grottes d’Ellorâ durant un séjour en Inde

Considérées comme étant les plus importantes de tout le pays, les grottes d’Ajantâ et d’Ellorâ attirent de nombreux visiteurs chaque année. Elles se trouvent à près de 350 km de Bombay. Riche en histoire et de toute beauté, la visite fait replonger dans le passé avec les sculptures, les peintures et les fresques qui y sont présentes. Il est à remarquer que les deux grottes sont assez éloignées l’une de l’autre (à environ 2 heures de voiture). Néanmoins, il est possible de visiter les deux grottes en une journée.

Les sites sont généralement ouverts de 9 h à 17 h 30, au coucher du soleil. Pour ne pas rater la visite d’une des grottes, il est conseillé de ne pas programmer vos visites les lundis ou les mardis. En effet, le site d’Ajantâ est fermé le lundi et celui d’Ellorâ le jour d’après. Ajantâ compte en tout 29 grottes qui ont été creusées vers 200 av. J.-C. Vous y trouverez 24 monastères, 5 temples et des peintures et sculptures qui sont des chefs-d’œuvre de l’art religieux bouddhique. Les grottes d’Ellorâ quant à elles comportent 34 monastères et temples. À ne surtout pas rater lors de votre passage, le temple de Kailâsanâtha. C’est l’une des plus belles œuvres et les plus connues de tout le site.

Vous aimerez également